Les dépenses environnementales toujours en hausse

Le 28 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans son numéro d'août des «4 pages», l'Institut français de l'environnement (Ifen) établit à 35,2 milliards d'euros la dépense liée à la protection de l'environnement en 2005, ce qui représente 2,1% du produit intérieur brut (PIB). Avec une hausse de 5,5% par rapport à 2004, la dépense environnementale croît plus vite que l'ensemble de l'économie globale (+3,1%).

Le financement a été assuré pour 35,4% par les entreprises, 31,4% par les ménages, 24,9% par les collectivités, et 8,4% par les administrations centrales en 2005. La contribution des collectivités ne cesse de grimper, puisqu'elle ne représentait que 22% des dépenses totales en 2000. Ce sont les communes et leurs regroupements qui dépensent le plus (6 milliards d'euros en 2005, soit 68% du total), suivies par les agences de l'eau (13%), les départements (11%) et les régions (8%).

11,7 milliards d'euros ont été dépensés dans le domaine des eaux usées, dont 5,2 milliards par les ménages, 3,6 milliards par les administrations locales, et 2,8 milliards par les entreprises. Les déchets ont représentés 11,5 milliards d'euros de financement, dont 5,9 milliards pour les entreprises, 4,2 pour les ménages et 1,3 par les administrations locales. Les autres dépenses sont consacrées à l'administration générale (2,5 milliards), à l'air (2,4 milliards), au bruit et à la recherche et développement (1,7 milliard chacun), à la biodiversité et aux paysages (1,6 milliard), au nettoyage des rues (1,4 milliard), et aux déchets radioactifs (0,7 milliard).




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus