Les déchets aériens sortis des radars

Le 10 mai 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Air France vise 60% de recyclage et de valorisation énergétique en 2020
Air France vise 60% de recyclage et de valorisation énergétique en 2020

Les passagers aériens ont produit 5 millions de tonnes de déchets en 2016, dont la majorité ont été enfouis ou incinérés, estime l’Association internationale du transport aérien (IATA). Ce qui ouvre des perspectives pour la valorisation matière et énergétique.

 

 

Les compagnies aériennes ne connaissent pas le recyclage. Le poids des déchets annuels produits lors des vols représente l’équivalent de 2,6 millions de voitures. Une masse qui pourrait doubler au cours des 15 prochaines années, note le quotidien britannique The Guardian.

Des initiatives tentent pourtant d’infléchir cette courbe. C’est le cas d’un projet espagnol, lancé l’automne dernier par plusieurs compagnies dont Iberia. Celui-ci vise à centraliser 80% des déchets de cabine à l’aéroport de Madrid en 2020 en vue de les recycler. Environ 2.500 membres d’équipages seront formés au tri des déchets pendant les vols.

 

Recyclage et incinération

Dans un autre genre, l’aéroport de Londres-Gatwick a ouvert une usine d’incinération dans son enceinte pour éviter de longs transports en camion. L’objectif est de chauffer, à terme, le terminal nord et de recycler 70% des déchets en 2020.

A la même échéance, Air France compte atteindre 60% de déchets recyclés et incinérés en 2020. KLM est encore plus ambitieuse avec 100% de valorisation matière et énergétique d’ici trois ans. Déjà opérationnel à bord des avions, le tri vise les cafetières, les couverts en métal, couvercles en aluminium, plateaux, tiroirs, couvertures, trolleys, casques audio réutilisables, le verre, les canettes et bouteilles en plastique.

 

Compostage

Enfin, la compagnie américaine United Airlines a opté l’an dernier pour des gobelets en carton compostables. Ce qui devrait permettre d’éviter d’enfouir ou d’incinérer 27 tonnes de déchets par an. Bientôt une stratégie rédigée par l’IATA au niveau mondial?

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus