Les coûts écologiques et économiques des espèces invasives en Europe

Le 07 août 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une étude européenne (1) à laquelle ont participé des chercheurs de l’Institut national de recherche agronomique (Inra) a estimé, pour la première fois, les dommages écologiques et économiques causés par les espèces invasives en Europe.

L’étude s'est basée sur le projet européen Daisie (Delivering Alien Invasive Species Inventories for Europe) lancé en 2005, qui a permis de dresser un inventaire de toutes les espèces introduites en Europe depuis la découverte de l'Amérique en 1492. Parmi les quelque 10.000 espèces recensées, 1.094 (11%) auraient un impact écologique (sols, eau, ressources naturelles etc.) et 1.347 (13%) un impact économique dû à la prolifération de ces espèces ou des coûts pour la maîtriser et sensibiliser les citoyens. Parmi les premières figurent l'oie du Canada, la moule zébrée, le cerf Sika, l'omble de fontaine, le ragondin ou l'écrevisse de Louisiane. «Les impacts écologiques peuvent être irréversibles et beaucoup sont aussi importants que ceux dus au changement climatique ou à la pollution» fait valoir l’Espagnol Montserrat Vilà, premier auteur de l’étude. Du côté des dégâts économiques arrivent en tête une algue toxique en Norvège, la jacinthe d'eau en Espagne et le ragondin en Italie.

«Ce sont les vertébrés terrestres qui ont le plus fort impact à la fois écologique et économique, à l'exemple du ragondin ou encore du rat musqué à l'origine de dégâts dans plus de 50 régions européennes», précise l’Inra dans son communiqué.

Grâce à ce type d’évaluation, les chercheurs souhaitent aider à prévenir l'arrivée d'autres espèces nuisibles. «Un système européen d'alerte précoce permettrait d'anticiper les risques liés à certaines invasions biologiques […] qui ont fortement augmenté avec le récent affaiblissement des contrôles douaniers entre les pays de l'Union », souligne Alain Roques de l’Inra d’Orléans.

(1) «How well do we understand the impacts of alien species on ecosystem services? A pan-European, cross-taxa assessment» Montserrat Vilà et al., Frontiers in Ecology and the Environnement (2009)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus