Les coraux profonds mieux protégés sur la côte est des Etats-Unis

Le 11 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une superficie équivalente au Portugal est interdite au chalutage
Une superficie équivalente au Portugal est interdite au chalutage

Le comité américain des pêches pour l’Atlantique a annoncé, le 10 juin, une mesure en faveur des récifs coralliens. Une nouvelle zone de 90.000 kilomètres carrés (l’équivalent du Portugal) est en effet interdite à la pêche, entre New York et la Caroline du Nord, pour protéger les coraux vivant en eaux profondes.

L’ONG Oceana a aussitôt salué la démarche, rappelant que le passage d’un seul chalut peut endommager les coraux pendant des siècles. «Jusqu’à présent, aucune pêche commerciale n’a ciblé ces eaux profondes. Mais on observe en Europe et en Nouvelle-Zélande que des navires de pêche s’intéressent de plus en plus à ces profondeurs. Il s’agit donc d’une mesure de précaution», a déclaré Gil Brogan, chargé de campagne Pêche à Oceana.

Les eaux de l’Atlantique Sud, au large de la Caroline du Sud, de la Géorgie et de la Floride ont déjà reçu une protection similaire en 2010.

Oceana appelle désormais le comité des pêches de la Nouvelle-Angleterre à prendre des mesures identiques plus au nord, jusqu’à la frontière canadienne.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus