Les conservatoires botaniques nationaux aux rayons X

Le 24 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Alors que le Grenelle se penche actuellement sur la biodiversité (1), l'Inspection générale de l'environnement (IGE) a mis en ligne, cette semaine, un rapport datant de mai 2007 sur les conservatoires botaniques nationaux. Au nombre de huit à l'heure actuelle, ce sont des établissements à caractère scientifique chargés de réaliser des inventaires de la flore sauvage et d'évaluer l'état et l'évolution des habitats naturels et semi-naturels.

Tout en soulignant «la qualité des équipes rencontrées, le riche potentiel scientifique qu'elles recèlent, la solidité de leur ancrage territorial grâce à des élus et des acteurs locaux volontaristes», les deux auteurs du rapport émettent plusieurs recommandations, dont l'achèvement de la couverture territoriale métropolitaine et de l'outre-mer. Huit conservatoires sont actuellement en place (2), quatre en sont à un stade avancé d'agrément (3) et deux sont en projet (4).

L'IGE pose également la question de l'évolution statutaire des conservatoires botaniques nationaux, «organismes seulement techniques ou instruments politiques comme les parcs nationaux»? Les auteurs estiment qu'il faut «savoir si les enjeux de la connaissance et de l'observation de l'évolution de la biodiversité justifient une réponse politique, à travers une nouvelle loi qui se situerait à l'amont de la gestion territoriale du patrimoine naturel».



(1) Voir l'article du JDLE «Grenelle, la biodiversité n'est pas oubliée»

(2) Bailleul, Brest, Mascarin, Massif central, Alpin, du Bassin parisien, méditerranéen de Porquerolles, Midi-Pyrénées

(3) Antilles françaises, Franche-Comté, Corse, Sud-Atlantique

(4) Alsace et Guyane




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus