Les conseils généraux et l’environnement

Le 06 mai 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une note de conjoncture publiée fin avril, BMJ ratings analyse la manière dont les conseils généraux prennent en compte le développement durable. Dans le domaine environnemental, l’agence de notation extra-financière revient sur le rôle de soutien technique et financier de ces instances dans le domaine de la ressource en eau, de gestionnaire des espaces naturels sensibles, et de coordinateur des plans d’élimination des déchets ménagers et assimilés (Pedma). En matière de lutte contre les changements climatiques, peu de conseils généraux se sont déjà lancés dans des plans globaux. Ils préfèrent soutenir les énergies renouvelables, ou encore se lancer dans les démarches de haute qualité environnementale (HQE). Enfin, les départements dont la compétence en matière de routes s’est développée ces dernières années, commencent à s’intéresser à l’impact environnemental de la construction des infrastructures (matériau écologique, réutilisation et traitement des déchets de chantiers), mais aussi de leur maintenance (gestion différenciée des abords de routes, fauche tardive).
Selon BMJ ratings, 34 départements se sont engagés dans un agenda 21.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus