Les commissaires européens qui nous intéressent

Le 04 septembre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Jonathan Hill, lord et futur commissaire à l'énergie et au climat ?
Jonathan Hill, lord et futur commissaire à l'énergie et au climat ?
DR

C’est notre confrère Euractiv, généralement bien informé sur les questions européennes, qui le premier a révélé, ce jeudi 4 septembre, un document de travail détaillant une composition plausible de la future Commission européenne, à partir des personnalités qui ont été sélectionnées par les gouvernements européens.

Dans ce document, qui n'a pas été commenté par Bruxelles, le portefeuille de l’environnement échoirait à la Danoise Margrethe Vetager. Agée de 46 ans, cette femme politique, membre de la gauche radicale, a plusieurs fois été ministre. Entre 1998 et 2000, elle a tenu les rênes des ministères de l'éducation et des affaires ecclésiastiques. Après une longue parenthèse parlementaire, elle a été rappelée aux affaires en 2011, comme ministre de l'économie, puis de l'intérieur, poste qu’elle occupait jusqu’en début de semaine.

L’énergie et l’action climatique reviendraient au baron Hill of Oareford. Conservateur pur sucre, Jonathan Hill a débuté comme lobbyiste et agent de relations publiques. Il commence sa carrière politique en conseillant plusieurs ministres torries (au commerce, à l’industrie, à la santé), avant d’être désigné conseiller politique du premier ministre John Major. Membre de la chambre des lords, John Hill occupait les fonctions de secrétaire d’Etat à l’éducation.

A noter que sa compétence énergtique devrait être partagée avec le possible commissaire et vice-président de la Commission le Letton Valdis Dombrovkis. Economiste de 43 ans, cet ancien Premier ministre était jusqu’à présent député européen, siégeant dans les rangs du PPE.

L’agriculture tomberait dans l’escarcelle de l’Irlandais Phil Hogan. Ex-ministre de l’environnement et des collectivités territoriales, il a notamment initié l’installation de compteurs d’eau communicants.

Autre crocodile de la vie politique, maltaise cette fois: Karmenu Vella. Ce politicien professionnel (sa première élection date de 1968) a successivement été conseiller municipal, parlementaire (pendant 38 ans) et 4 fois ministre. Mais jamais de la pêche, dont il pourrait s’occuper désormais.

Last but not least, Vytenis Andriukaitis prendrait en main les rênes de la santé et de la sécurité alimentaire. Une consécration pour ce médecin lituanien qui était depuis deux ans ministre de la santé de son pays. Issue d’une famille nationaliste, ce signataire de la déclaration d'indépendance est membre du parti social-démocrate.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus