ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article sur WikioPartager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedinPartager cette page sous TwitterS'abonner au flux RSS du JDLE

Les coiffeurs ont des cheveux à se faire

Le 08 octobre 2010 par Célia Fontaine

 

Le tribunal de grande instance de Marseille a condamné, en février dernier,la société Schwarzkopf, laboratoire capillaire, à indemniser une coiffeuse atteinte d'un cancer après avoir utilisé des années durant des produits de cette marque, rapportent l’ AFP et La Provence du 6 octobre. Mais l’indemnisation reste modeste : la filiale du groupe Henkel devra verser 8.500 euros à la plaignante marseillaise. Aucune des deux parties ne souhaite interjeter appel.

 

L’affaire remonte aux années1980. Al’époque, la plaignante réalise des teintures, sans aucune protection. Or, ces produits contiennent du paraphénylènediamine (PPD), reconnu comme allergène pour la peau, de l’ammoniaque ou encore du peroxyde d'hydrogène (H2O2), communément appelé eau oxygénée. Ces substances font l’objet d’une évaluation européenne, du fait de leur toxicité.

 

A la fin de la décennie, un cancer de la vessie est diagnostiqué chez la coiffeuse qui subit plusieurs opérations, en 1989, 1990 et 1991. Une plainte est déposée en 1992. Les expertises se contredisent. Mais finalement, l’expert judiciaire établit un lien de causalité entre l’utilisation des produits chimiques sans protection et la maladie. « La pathologie est sans aucun doute la conséquence de l'emploi prolongé, au cours des années, de teintures capillaires contenant des produits connus pour leur carcinogénicité », indique-t-il.

 

A l’époque où la plaignante travaillait, le port de gants, lors des teintures, n’était pas obligatoire. Et l’information sur les risques encourus quasiment inexistante. C’est lors de la décennie suivante que le port de gants s’est généralisé chez les coiffeurs.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor