Les climatiseurs font exploser les émissions de GES

Le 21 juin 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les classes moyennes chinoises et indiennes achètent massivement des climatiseurs
Les classes moyennes chinoises et indiennes achètent massivement des climatiseurs

Les systèmes de climatisation ont le vent en poupe en Inde et en Chine. Avec le réchauffement climatique, le mercure monte et les classes moyennes en pleine progression dans ces deux pays s’arrachent ce bien de consommation. Résultat, les ventes de climatiseurs ont fait un bond sur le sous-continent indien et dans l’Empire du milieu.

Les gaz utilisés dans les systèmes de refroidissement sont réglementés par le protocole de Montréal de 1987. Pour protéger la couche d’ozone, les HCFC (hydrochlorofluorocarbures) ont ainsi remplacé les CFC. Mais leur pouvoir de réchauffement global n’est pas nul pour autant.

Ainsi, aux Etats-Unis, les climatisations utilisent le HFC 410a dont le pouvoir de réchauffement global, sur un siècle, est 2.100 fois supérieur à celui du CO2.

Les concentrations en HCFC dans l’atmosphère croissent toujours rapidement, malgré différents traités ayant programmé leur élimination progressive. C’était sans compter avec l’explosion du marché de la «clim’». Avec la croissance des ventes de climatiseurs dans les pays en voie de développement, la concentration de ces gaz a progressé de 33% entre 1998 et 2005, selon le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec).

Le problème c’est qu’il n’existe pas d’alternatives à ces gaz. DuPont, le géant américain et Daikin, le Japonais ont mis au point des réfrigérants qui ne contribuent pas au réchauffement climatique. Mais ces produits souvent inflammables et toxiques n’ont pas été homologués et donc n’ont pas été lancés sur le marché.

En 2011, 55% des nouveaux climatiseurs ont été vendus en région Asie-Pacifique. D’ailleurs la production industrielle s’y est délocalisée. La Chine a fabriqué l’année dernière 70% de ces équipements. Le gaz réfrigérant le plus couramment employé est le HCFC-22. La Chine en produit 7 fois plus que les Etats-Unis. Difficile alors pour les Américains d’en limiter les usages alors que les magasins commercialisent des recharges vides pouvant être remplies par ce gaz bon marché.

 

http://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/wg1/en/ch2s2-3.html

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus