Les chiffons industriels peuvent sortir du statut de déchet

Le 21 mars 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Les textiles usagés sont recyclés en chiffons d'essuyage et en effilochage
Les textiles usagés sont recyclés en chiffons d'essuyage et en effilochage

Peu performant dans l’Hexagone, le recyclage des textiles usagés pourrait être favorisé par un arrêté publié le 16 mars au Journal officiel, encadrant la sortie du statut de déchets des chiffons industriels.

Onze ans après sa création, la filière des textiles usagés piétine toujours. 35% seulement des tonnages mis sur le marché sont collectés[1] (contre 75% en Allemagne) et 30% de cette manne est recyclée par effilochage (20%) et en chiffons d’essuyage utilisés dans l’industrie (10%), selon un rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) publié en octobre 2018.

Selon ce nouvel arrêté, les chiffons fabriqués à partir de textiles usagés cesseront d’être des déchets s’ils remplissent 5 conditions touchant à la nature des déchets entrants, au dispositif de tri, à leurs caractéristiques finales, ainsi qu’au contrat et démarches remplies par l’exploitant (attestation de conformité, numéro d’identification par lot, dispositifs d’auto-contrôle).



[1] Cela représente 223.000 tonnes en 2017, soit 3,2 kilogrammes par habitant

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus