Les charbonniers accompagnés vers la sortie

Le mercredi 29 juillet 2020 à 18h 25 par Valéry Laramée de Tannenberg
La centrale de Cordemais pourrait fonctionner au-delà de 2022.
La centrale de Cordemais pourrait fonctionner au-delà de 2022.
DR

Le gouvernement publie une ordonnance encadrant l'accompagnement social des personnels des 4 centrales au charbon française, promises à la casse en 2022, et de leurs sous-traitants.

Extrait : La France n’en a pas tout à fait terminé avec le charbon. Après la fermeture de la dernière mine (la Houve en 2004), Paris pensait en avoir fini avec les mesures d’accompagnement des gueules noires et de leurs cousins. Mauvaise...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus