Les catholiques doivent protéger l’environnement

Le 04 octobre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
A l’approche de la période électorale, le conseil permanent de la Conférence des évêques de France a tenu à faire quelques mises au point avant que les catholiques ne s’engagent en politique.
 
Dans une longue lettre, mise en ligne lundi 3 octobre, les évêques ont tenu à rappeler les règles et les valeurs qui doivent encadrer la réflexion de leurs ouailles.
Bien des sujets sont évoqués: famille, banlieue et cité, coopération internationale et immigration, Europe, patrimoine et culture.
 
L’environnement n’est pas oublié. Sans surprise, les évêques rappellent que «la terre est un don d'amour fait par le Créateur pour que l'homme soit le gérant de ce bien donné».
Pour autant, «en l'invitant à dominer la terre, Dieu ne l'a pas invité à l'épuiser ou à la détruire. C'est pourquoi l'Eglise invite la société à promouvoir des modes de vie respectueux de l'environnement et à intégrer cette préoccupation dans le développement économique et social. Les prouesses techniques dont la société est capable sont à encourager si elles sont respectueuses de l'«écologie humaine.»
 
«Cette vision, insiste la lettre, peut servir de guide et de mesure aux projets qu'une société doit se donner.»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus