Les catastrophes naturelles ont coûté cher aux assureurs en 2011

Le 09 septembre 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les catastrophes naturelles et d'origine humaine ont coûté aux assureurs plus de 70 milliards de dollars sur les six premiers mois de l'année. L'année 2011 serait ainsi la deuxième plus chère de l'histoire selon les estimations préliminaires du 9 septembre réalisées par la société d’assurance et de ré-assurance Swiss Re.
 
Elles étaient déjà particulièrement dévastatrices en 2010, avec 295.000 morts et 130 milliards de dollars (97,55 milliards d’euros) de dégâts, bien davantage que la moyenne des 30 dernières années (voir le JDLE). Les catastrophes naturelles continuent de peser en 2011, surtout en matière de séismes.
 
«Avec 39 milliards de dollars de dommages assurés, l'année 2011 apparaît déjà comme la plus chère en matière de séismes, et ce, même si d'autres événements ne devaient pas intervenir au second semestre», note Swiss Re. Deux évènements ont été particulièrement coûteux: le tremblement de terre de Christchurch en Nouvelle-Zélande en février ainsi que le séisme au Japon en mars. A titre de comparaison, les accidents n'ont coûté que trois milliards, comme en 2010, souligne le numéro deux mondial de la réassurance.
 
Le record avait été atteint en 2005, avec 120 milliards de dollars de coûts assurés, notamment en raison du passage des ouragans (Katrina, Wilma et Rita). Il n’est pas impossible que les chiffres de 2011 rejoignent deux de 2005, si de nouvelles tempêtes s’abattent aux Etats-Unis et en Europe prochainement.
 
Les répercussions de ces catastrophes naturelles et d'origine humaine sur l'ensemble de l'économie sont estimées à 278 milliards de dollars au premier semestre.
 
Du côté des populations, les catastrophes naturelles ont fait 42 millions de déplacés en 2010 selon le Centre de surveillance des déplacements internes (IDMC) publié en juin dernier. Le nombre de catastrophes naturelles a doublé ces deux dernières décennies, passant de 200 à 400 par an.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus