Les cas de vache folle ont diminué en 2004

Le 18 janvier 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
vache3
vache3

L'épidémie de vache folle poursuit sa régression en France. Les chiffres du ministère de l'Agriculture, de l'alimentation, de la pêche et de la ruralité l'attestent. Sur environ 2,9 millions de bovins testés en 2004, 54 cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ont été confirmés, soit une diminution de 60% comparée à l'année précédente et 77% en deux ans. Huit d'entre eux ont été détectés dans le cadre du réseau national d'épidémiosurveillance clinique qui vise à repérer tout bovin vivant présentant des troubles neurologiques suspects. 29 bovins ont été déclarés malades dans le cadre du programme sur les animaux à risque, et plus précisément sur les bovins âgés de plus de 24 mois morts ou euthanisés pour cause de maladie ou d'accident. Enfin, les 17 derniers cas ont été repérés lors du dépistage systématique des bovins de plus de 30 mois présentés à l'abattoir en vue d'entrer dans la chaîne alimentaire.

L'âge des bovins détectés à augmenter et montre, selon le ministère de l'Agriculture l'efficacité des mesures de prévention prises en 1996 qui se traduisent par le retrait systématique des organes de ruminants potentiellement contaminants des chaînes alimentaires des hommes et des animaux. Une politique qui devrait perdurer selon les autorités.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus