Les Britanniques invités à tomber la veste au bureau pour économiser l’énergie

Le 18 juillet 2006 par Laure Pollez
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La confédération des syndicats britanniques, le Tuc, invite les travailleurs britanniques à suivre l’exemple des Japonais en période de grosse chaleur. Cet été comme l’année dernière, le Premier ministre japonais, Junichiro Koizumi, a invité les cadres et employés de son pays à laisser vestes et cravates à la maison afin de réduire l’utilisation de l’air conditionné.
Le Tuc reprend cette idée, convaincu que cela permet d’améliorer la productivité et surtout de réduire la consommation d’énergie au cœur de l’été. La confédération lance donc une campagne de réhabilitation du short au bureau même si, élégance «british» oblige, celui-ci reste à bannir en cas de réunions importantes, d’accueil du public comme d’activités dangereuses exigeant des protections. «Nous souhaitons que les patrons britanniques reprennent le conseil du Premier ministre Japonais. L’air conditionné façon cercle polaire, ça évite de travailler dans un four, mais en abuser est mauvais pour l’environnement» explique Brendan Barber, le secrétaire général du Tuc.
La Grande Bretagne s’attend à des records de chaleur cette semaine. Mercredi, un pic à 39°C pourrait être enregistré dans le Sud-Est du pays, selon les prévisions du Met Office, qui n’a jusqu’ici jamais relevé une température supérieure à 38,5°C


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus