Les boues d’un chimiste sur des terres agricoles

Le mardi 27 novembre 2018 à 17h 14 par Marine Jobert
Vue aérienne de la station d'épuration.
Vue aérienne de la station d'épuration.

Epandre des boues issues de la station d’épuration d’une usine qui fabrique de produits chimiques est une pratique ancienne dans ce secteur de Picardie. Une enquête publique s’achève sur le plan d’épandage. L’autorité environnementale régionale se veut rassurante.

Extrait :   L’enquête publique s’achève ce 28 novembre. Son objet? Recueillir l’avis de 69 communes de l’Oise et de l’Aisne sur les champs desquels vont être épandues quelque 8.000 tonnes de boues sur 4.000 hectares, issues de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus