Les biocarburants pourraient bouleverser l’économie agricole

Le 06 juillet 2006 par Agnes Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont rendu publique, le 4 juillet, une étude sur l’évolution du secteur agricole dans les prochaines années. La question des biocarburants est abordée dans ces Perspectives agricoles de l’OCDE-FAO 2006-2015. Sans l’apport d’aides gouvernementales, peu de pays auraient suffisamment de matières premières pour produire de l’éthanol ou du biodiesel à des prix pouvant concurrencer ceux des énergies fossiles. L’étude prévoit une forte augmentation de la production d’éthanol au Brésil, au Canada et aux Etats-Unis durant la période concernée. La demande croissante pour les biocarburants devrait s’accélérer dans les années à venir, entraînant une augmentation de la demande en maïs, blé, graines oléagineuses et sucre.
Toutefois, les compromis concernant l’utilisation des matières premières (alimentaires ou non alimentaires) sont parfois mal définis. Au Brésil, l’explosion de la production d’éthanol à partir de sucre de canne ne devrait pas entamer la position du pays sur le marché mondial du sucre.
En revanche, le rapport stipule que pour les Etats-Unis, l’expansion de la production d’éthanol à base de maïs limiterait les exportations de cette matière première.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus