Les biocarburants dopent les prix des importations alimentaires

Le 08 juin 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

C'est l'un des arguments anti-biocarburants les plus usités et sa pertinence vient d'être confirmée par un rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO): la facture mondiale des importations alimentaires va franchir le cap record de 400 milliards de dollars, soit près de 5% de plus que le niveau (déjà record) de 2006), et cette augmentation est principalement due à la forte demande en biocarburants. «Les pays en développement, dans leur ensemble, devraient être confrontés à une augmentation de 9% de leurs dépenses globales d'importations alimentaires en 2007. Ce sont les pays économiquement les plus vulnérables qui seront les plus touchés, les dépenses totales des pays à faible revenu et à déficit vivrier (PFRDV) et des pays moins avancés (PMA) étant susceptibles de s'alourdir de 10% par rapport à l'an passé», estime ainsi la FAO, dans un communiqué du 7 juin.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus