Les biocarburants dopent les prix des importations alimentaires

Le 08 juin 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

C'est l'un des arguments anti-biocarburants les plus usités et sa pertinence vient d'être confirmée par un rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO): la facture mondiale des importations alimentaires va franchir le cap record de 400 milliards de dollars, soit près de 5% de plus que le niveau (déjà record) de 2006), et cette augmentation est principalement due à la forte demande en biocarburants. «Les pays en développement, dans leur ensemble, devraient être confrontés à une augmentation de 9% de leurs dépenses globales d'importations alimentaires en 2007. Ce sont les pays économiquement les plus vulnérables qui seront les plus touchés, les dépenses totales des pays à faible revenu et à déficit vivrier (PFRDV) et des pays moins avancés (PMA) étant susceptibles de s'alourdir de 10% par rapport à l'an passé», estime ainsi la FAO, dans un communiqué du 7 juin.




Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus