Les autos et les avions au menu du Parlement européen

Le 17 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La commission de l'environnement du Parlement européen a appuyé, mercredi 12 septembre, la proposition de la Commission européenne de mettre en place un objectif contraignant de 120 grammes de CO2 par kilomètre (gCO2/km) comme moyenne pour les véhicules particuliers mis sur le marché à partir de 2012. Les eurodéputés n'ont donc pas retenu les arguments des constructeurs européens plaidant pour repousser l'objectif à 2015. Ils sont même allés plus loin en proposant 95 gCO2/km pour 2020, et 70 gCO2/km à l'horizon 2025.

Le rapport du Britannique et centriste Chris Davies propose, selon le communiqué du Parlement, «l'introduction, en 2013, du système ‘Carbon allowance reductions system' (Cars) par lequel les fabricants se [verront] imposer des pénalités financières pour tout dépassement des quotas d'émission. Ces pénalités peuvent être compensées par des bonifications accordées aux voitures nouvellement immatriculées du même fabricant dont les émissions sont inférieures aux valeurs limites».

Par ailleurs, selon Euractiv, la même commission de l'environnement a critiqué l'adoption, par la commission des transports, d'un rapport affaiblissant la proposition législative de la Commission européenne destinée à inclure l'aviation dans le système communautaire d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre (SCEQE).

Tous ces travaux doivent désormais être adoptés en séance plénière.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus