Les assureurs britanniques s’inquiètent

Le 17 novembre 2006 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

D'après une dépêche de l'agence Reuters du 16 novembre, le changement climatique et la perspective d'une montée du niveau de la mer a fait changer d'avis ces assureurs. A l'inverse de leurs homologues d'autres pays, ils assurent aujourd'hui encore les habitations et les entreprises contre les inondations, dans le cadre de polices standard. Mais au vu du risque d'inondation lié au changement climatique et du coût des dégâts qui pourraient être occasionnés, ils ne souhaitent plus garantir la couverture de milliers de propriétés. A moins que le gouvernement ne consacre une somme importante pour améliorer la protection contre les inondations…

Selon un rapport de l'Association des assureurs britanniques (ABI) publié ce mois-ci, 10% des habitations britanniques courent actuellement un risque d'inondation. Il faudrait envisager des fonds supplémentaires pour défendre Londres et la côte est de l'Angleterre contre une montée du niveau de la mer de 40 centimètres durant les prochaines décennies, car une seule inondation importante pourrait coûter environ 23 mille milliards d'euros.

Une coupe importante réalisée cette année dans le budget national consacré à la prévention des inondations inquiète les assureurs, ainsi que l'absence d'engagement de la part du gouvernement d'augmenter ce budget dans le futur.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus