Les Allemands rechignent à construire des réacteurs au Royaume-uni

Le 05 juillet 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les géants allemands de l'énergie E.ON et RWE ont dit mardi attendre les décisions du gouvernement britannique avant de poursuivre leur projet de centrales nucléaires en Grande-Bretagne, que selon la presse ils ont d'ores et déjà enterré.

«En principe nous sommes prêts (à construire ces centrales), mais les conditions politiques doivent être correctes, a dit un porte-parole d'E.ON à l'AFP.

«Notre plan n'a pas changé. Nous avons toujours dit que nous attendrions les décisions du gouvernement britannique cet été sur la politique énergétique du pays et particulièrement le nucléaire», a-t-il ajouté.

«Nous devons attendre la décision du gouvernement, que nous analyserons en détail», a dit en écho une porte-parole de RWE.

Selon le quotidien Süddeutsche Zeitung paru mardi, les deux groupes, qui avaient formé une société commune (Horizon Energy) dans le but de construire 6.000 MW nucléaires, jugent désormais le projet trop coûteux.

Officiellement, ils comptent y investir plus de 16 milliards d'euros.

La décision du gouvernement allemand d'abandonner l'énergie nucléaire d'ici 2022, votée par les députés la semaine dernière, serait indirectement à l'origine de ce revirement.

Berlin a d'ores et déjà condamné les plus vieux réacteurs allemands et exige que les 9 encore en activité s'éteignent d'ici le 31 décembre 2022, privant RWE et E.ON d'une source de revenus importante.

Difficile dans ces conditions de persuader les investisseurs du bien-fondé du projet britannique, qui ne sera rentable avant les années 2030, au moins. Le projet britannique risque par ailleurs d'écorner encore plus la réputation de RWE et EON auprès de l'opinion publique allemande, très hostile au nucléaire, souligne le quotidien de Munich.

Fin mai, la presse britannique avait également affirmé que le projet des deux groupes en Grande-Bretagne était gelé.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus