Les algues vertes se sont échouées plus tôt dans l’année en 2011

Le 02 septembre 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
De 32.000 mètres cubes d’algues vertes ramassées à la mi-juillet sur les plages bretonnes, on passe à 53.000 m3 au 29 août. Soit 21.000 mètres cubes supplémentaires, et 11% de plus qu’à la même époque l’année dernière, constate la préfecture de région dans son bilan du 30 août 2011.
 
Le Finistère a été particulièrement touché par le phénomène cet été (par rapport aux Côtes d’Armor), avec deux mois d’avance. 22.011 m3 ont été ramassés en 2011 contre 12.494 m3 l'année précédente.
 
Les mesures appliquées, dans le cadre du plan de lutte contre les algues vertes lancé en février 2010, tardent à produire leurs effets (voir le JDLE).
 
«Afin de décliner de façon efficace le plan, le préfet de région a créé et formalisé par arrêté trois instances», précise la préfecture sur son site. La première est un comité de pilotage resserré, associant la préfecture de région, les préfectures des Côtes d’Armor et du Finistère, le conseil régional de Bretagne et les conseils généraux des Côtes d’Armor et du Finistère, l'Agence de l’eau Loire Bretagne, l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie de Bretagne.
 
 La seconde instance est dédiée à la concertation. Il s’agit du comité régional de suivi, qui associe les élus, les associations et les organisations agricoles et agroalimentaires. Enfin, le comité scientifique est là pour apporter une expertise sur les choix techniques envisagés.
 
Un rassemblement régional contre les algues vertes est prévu le 18 septembre prochain au Cap-Coz, à Fouesnant, près de Quimper (Finistère), rapporte Ouest-France le 2 septembre. La manifestation est organisée sous la houlette de Coordination marées vertes.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus