Les agrocarburants de l’US Navy font des vagues

Le 16 juillet 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La flotte verte consommera 1,1 million de litres d’agrocarburant.
La flotte verte consommera 1,1 million de litres d’agrocarburant.
US Navy

Mercredi 18 juillet, débutera, dans le Pacifique, la 23e édition du Rimpac, le plus important exercice de guerre navale du monde. Plusieurs jours durant, une quarantaine de navires de surface (dont la frégate française Prairial!), 6 sous-marins, plus de 200 avions et 25.000 marins joueront au War Game, autour de l’archipel des Hawaï.

Originalité de la mouture 2012, une partie de la flotte américaine sera composée de la Green Fleet: un groupe aéronaval (comprenant un porte-avions, 2 destroyers et un navire ravitailleur), alimenté pour moitié par des agrocarburants, produits à partir d’huile de friture usagée et d’algues. Pendant l’exercice, les 5 bâtiments devraient consommer 1,1 million de litres d’agrocarburants.

Ce qui fait grincer quelques dents à Washington. Des parlementaires républicains se sont émus, rapporte Reuters, du coût de l’expérimentation: 12 millions de dollars (9,8 millions d’euros). Le Pentagone rappelle qu’il s’agit d’une expérience menée dans le cadre d’un programme, lancé en 2010, qui impose aux 4 armes de l’Oncle Sam de réduire de 34% leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 [JDLE].

Curieusement, les parlementaires n’ont pas réagi lorsque l’US Air Force a acheté 41 tonnes de «bio-kérosène» au prix astronomique de 13 € le litre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus