Les acteurs du bio en campagne

Le 09 février 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Fnab, Synabio et Coop de France interpellent les candidats à la présidentielle
Fnab, Synabio et Coop de France interpellent les candidats à la présidentielle

Les représentants de la filière bio ont diffusé, le 8 février, leur Pacte 2017, «pour une agriculture et une alimentation d’intérêt général». Un manifeste déjà signé par trois candidats à la présidentielle.

Inquiets pour l’avenir des aides à la conversion, la Fédération nationale d’agriculture biologique (Fnab), le Syndicat national des entreprises bio (Synabio) et la Commission bio de Coop de France ont publié un manifeste en vue d’interpeller les candidats à la présidentielle.

Premier pays bio européen

Le premier objectif vise à faire de la France, «le premier pays producteur et consommateur de produits bio en Europe en 2022». Une gageure alors que 5,8% de la surface agricole utile (SAU) de l’Hexagone est cultivée en bio contre 6,2%, en moyenne dans l’UE. Aujourd’hui, l’Autriche caracole en tête avec 20% de sa SAU en bio. Les Français sont toutefois de grands consommateurs, arrivant en seconde position en Europe.

Secteur stratégique

Les professionnels du bio en appellent aux soutiens publics et privés, rappelant que leur secteur est aussi stratégique que le numérique et les énergies renouvelables et qu’il est créateur d’emplois non délocalisables.

Nombreuses opportunités

Pour accompagner son essor, les opportunités sont nombreuses. Le Pacte bio cite la réforme de la politique agricole commune (PAC), le Programme d’investissements d’avenir, le livret de développement durable, et l’introduction de bio dans les cantines publiques et privées.

D’ores et déjà signé par 670 élus locaux, ce plan est aussi soutenu par Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron. Un soutien symbolique pour ce dernier, dont le programme cible 50% de produits certifiés ou issus de l’agriculture bio ou encore provenant des circuits courts en 2025 dans les cantines publiques.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus