Lentement, le perchloréthylène sera interdit

Le 06 décembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le perchlo sera progressivement interdit jusqu'à 2022
Le perchlo sera progressivement interdit jusqu'à 2022

Le perchloréthylène sera définitivement interdit des pressings à partir du 1er mars 2013, selon un arrêté signé ce 6 décembre par la ministre de l’écologie Delphine Batho. Cette interdiction s’applique seulement aux nouvelles machines situées dans les pressings contigus à des locaux occupés par des tiers.

Classé comme cancérogène probable (2A) par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1995, ce solvant organique chloré est utilisé dans 90% des 5.000 pressings français, pour nettoyer à sec les vêtements et les textiles de maison.

Son interdiction s’appliquera très progressivement aux machines existantes, à commencer par les appareils ayant 15 ans à partir du 1er septembre 2014. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), les Agences de l’eau et la Caisse nationale d’assurance maladie vont mettre en place un système d’aides financières pour accompagner l’achat de nouveaux équipements.

Selon le communiqué du ministère, le perchloréthylène devrait avoir totalement disparu des pressings au 1er janvier 2022.

Des prescriptions techniques doivent préciser les caractéristiques des machines, des locaux et des dispositifs de ventilation, sous peine de sanctions administratives et pénales.

Cette interdiction avait été réclamée par le réseau Environnement-santé (RES) et Générations futures, qui estiment que 8.200 tonnes de perchloréthylène sont consommées chaque année en France.

Le perchloréthylène est déjà interdit dans les nouvelles installations au Danemark depuis 2003 et aux Etats-Unis depuis 2006.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus