Léko, nouveau candidat à l’agrément de la filière Emballages

Le 26 octobre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
67% seulement des déchets d'emballages ménagers sont recyclés aujourd'hui
67% seulement des déchets d'emballages ménagers sont recyclés aujourd'hui

Créée par Valorie, la société Léko sera officiellement candidate à l’agrément de la filière à responsabilité élargie du producteur (REP) dédiée aux emballages ménagers pour la période 2018-2022.

 

Dans un communiqué diffusé ce 26 octobre, Léko annonce avoir été créée par 7 membres, «des metteurs sur le marché, des organisations professionnelles et des experts du recyclage». A sa tête, se trouve Steve Lawson, directeur financier du groupe Cérélia, spécialisé dans la fabrication de pâtes à tarte.

 

Néo 2017 devient Léko

 

En fait Léko prend le relais de la mission Néo 2017, lancée il y a 16 mois par Valorie pour proposer une offre alternative à Eco-Emballages.

Léko assure bénéficier du soutien d’environ 600 entreprises, représentant 135 millions d’euros d’éco-contributions par an. Soit 20% du marché.

Quant aux futures missions assignées aux éco-organismes agréés, le suspense reste entier, en attendant la publication du nouveau cahier des charges. Un document stratégique dont le projet de barème et le contrat d’objectifs avaient été rejetés en septembre par la commission consultative d’agrément dans sa formation Emballages. En cause: le manque de moyens donnés aux collectivités tout comme l’éloignement d’une véritable mission de prévention.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus