Légère hausse des fonds Chaleur et Déchets de l’Ademe

Le 08 juin 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Sébastien Lecornu auditionné par la commission des finances de l'Assemblée Nationale
Sébastien Lecornu auditionné par la commission des finances de l'Assemblée Nationale

 

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la transition écologique a promis, le 7 juin, une rallonge de 45 millions d’euros pour le fonds Chaleur et de 10 millions pour le fonds Déchets.

 

Sébastien Lecornu a choisi la salle d’audition de la commission des finances de l’Assemblée nationale pour annoncer la nouvelle. Soit une hausse de 22,5% du fonds de soutien de la production renouvelable de chaleur, qui passera de 200 M€ en 2017 à 245 M€ «d’autorisations d’engagement» cette année. Initialement, le budget 2018 de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) prévoyait une légère hausse pour l’élever à 215 M€. Le doublement du fonds, réclamé de longue date et promis par le président Macron pendant le quinquennat, n’est pas pour autant d’actualité. Pour mémoire, le président Hollande avait également promis un doublement qui n’a jamais été réalisé.

 

Rallonge du fonds Déchets

«Les 45 M€ supplémentaires devraient provenir de marges de manœuvre, pendant l’exercice budgétaire, au sein du budget de l’Ademe», a déclaré le secrétaire d’Etat. Il a ajouté que le fonds Déchets de l’agence serait pour sa part augmenté de 10 M€, alors qu’il avait baissé de 20% dans le budget 2018, réduit à 163 M€.

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus