Le WWF met les pieds dans le Pnaq

Le 05 octobre 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
A l’heure où les ministres chargés de l’environnement des 20 pays les plus industrialisés (sauf la France!) tentent d’imaginer le post 2012 à Monterrey au Mexique, l’organisation écologiste pointe une fois encore les sur-allocations observées dans les premières moutures -celles qui existent tout du moins- des deuxièmes plans nationaux d’allocation des quotas (Pnaq 2). Dans un pré-rapport, réalisé par Ecofys, le WWF souligne notamment la faible ambition des Pnaq et la sur-allocation proposée par certains Etats, comme la Pologne, l’Espagne et l’Irlande. Le rapport d’Ecofys souligne que de nombreux pays de l’Union européenne pourraient être tentés d’atteindre les objectifs fixés par le protocole de Kyoto en utilisant les autres mécanismes de flexibilité.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus