Le voile n’est pas totalement levé sur les «boues» d’ArcelorMittal

Le mercredi 26 juillet 2017 à 17h 31 par Stéphanie Senet
Le groupe assure qu'aucun acide pur n'a été déversé mais les enquêtes se poursuivent
Le groupe assure qu'aucun acide pur n'a été déversé mais les enquêtes se poursuivent

Selon les résultats de l’enquête lancée en interne par le sidérurgiste, aucun acide pur n’a été déversé au centre de stockage des résidus de Florange. Ni dans la nature. Mais le parquet de Thionville et la Dreal poursuivent leurs investigations.

Extrait : Dans un communiqué publié le 25 juillet, le groupe sidérurgique se livre à une analyse de film: celui qui a été réalisé par l’employé d’une filiale du groupe Suez, auteur des révélations, début juillet, sur «des...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus