Le vieux nucléaire allemand ne passe pas la rampe

Le 17 mai 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un rapport rendu public lundi 16 mai en Allemagne juge que les 7 plus vieux réacteurs nucléaires du pays ne sont pas, dans l'état actuel, suffisamment sûrs face au risque d'un crash d'avion.
 
«Les 7 plus vieux réacteurs présentent dans leur conception une sécurité très faible voire inexistante» face au risque d'un crash aérien, a expliqué, mardi, le ministre de l'environnement Norbert Röttgen lors d'une conférence de presse. Il a rajouté que 4 d'entre eux ne résisteraient pas même à la chute d'un petit avion léger.
 
«Cela sera certainement un point de départ pour des mesures», a encore dit Norbert Röttgen, laissant entendre que certains de ces réacteurs devraient être condamnés.
 
Aucun réacteur allemand ne serait par ailleurs en mesure de résister au crash d'un avion de très grande taille comme l'Airbus  A380.
Le ministre dévoilait les conclusions de la Commission sur la sûreté des réacteurs nucléaires, chargée par Berlin de faire une analyse express de la robustesse des installations du pays après la catastrophe de Fukushima.
 
Les 7 plus vieux réacteurs du pays, qui en compte 17 au total, ont par précaution été mis à l'arrêt mi-mars pour une durée de trois mois au moins.
 
La remise en fonctionnement de toutes ces installations semble de plus en plus improbable, alors que le gouvernement d'Angela Merkel a fait volte-face en matière de nucléaire suite aux désastres au Japon.
 
En plus d'ordonner l'arrêt forcé des plus vieilles installations, Angela Merkel a annulé une décision prise l'année dernière qui prolongeait la durée d'exploitation légale des réacteurs nucléaires allemands.
 
A en croire la presse, Berlin pourrait revenir peu ou prou au calendrier d'abandon du nucléaire qui avait été fixé par un précédent gouvernement social-démocrate/Verts, et qui verrait l'Allemagne renoncer pour de bon à cette énergie autour de 2020.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus