Le truck californien sera électrique

Le 30 juin 2020 par Victor Miget
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
truck
truck

La Californie veut obliger les constructeurs de camions à électrifier leurs gammes.

 

Précurseur de l’électrification des véhicules, l’État de Californie (Etats-Unis) veut réduire les émissions de ses poids lourds. La semaine passée, le California Air Resources Board (CARB) a voté une mesure de dépollution des véhicules lourds (3.850 kg et plus). L'Agence pour la qualité de l'air du Golden State impose que 5 à 9% des camions neufs mis sur le marché en 2024 soient électriques. Disposition qui sera étendue en fonction des avancées du marché. L’agence évoque des quotas de 30 à 50 % en 2030 et une interdiction des ventes de camions thermiques dès 2045.

A l’origine du smog

L’enjeu est de taille. Les camions sont responsables de 70% des émissions à l’origine du smog de Los Angeles, alors qu’ils ne représentent que 6% du parc de véhicules californiens, rappelle le CARB.

Des règlements complémentaires suivront. L’un d’eux fixera une limite stricte aux oxydes d'azote. Les nouveaux camions qui carbureront aux combustibles fossiles devront inclure une technologie de contrôle des gaz d'échappement.