Le tri a la cote auprès des Français

Le 02 décembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une enquête publiée par l’institut de sondage Harris Interactive révèle la bonne image que les Français ont du tri des déchets, sans toujours savoir comment ça marche…

La dernière enquête scrutant le comportement des Français à l’égard du tri a été publiée le 1er décembre. Réalisée du 5 au 12 octobre auprès d’un échantillon de 997 personnes représentatives de la population, elle décrypte le tri made in France.

Premier enseignement: le tri est perçu comme utile. 88% des Français estiment que leurs efforts pour trier les déchets valent la peine au regard de ce que cela apporte à la société.
 
Pourquoi trier ses déchets? Les Français placent la protection de l’environnement en tête des raisons (59% d’entre eux), devant la nécessité de recycler et de lutter contre le gaspillage (55%), le fait que les déchets sont polluants ou dangereux (37%) ou, plus original, la création de filières d’emploi (24%).
 
La protection de l’environnement est également le premier argument invoqué lorsqu’il s’agit de trier le verre ou les emballages.
Où jeter ses produits d’entretien périmés? La réponse majoritaire est la déchetterie (68%), preuve que les Français ont le réflexe d’y aller. Le point de vente initial revient dans 53% des cas, ce qui montre que le distributeur joue un rôle presqu’aussi important, en tout cas pour ces déchets spécifiques.
 
Que faire des meubles anciens? Le dépôt dans la rue (72% des Français) dépasse de peu le relai associatif (71%). La déchetterie arrive logiquement plus loin (61%), de nombreuses installations n’ayant pas encore mis en place de bennes spécifiques…
 
A qui donner ses seringues et produits coupants usagés? 83% se déclarent prêts à aller à la pharmacie (même si celle-ci n’a pas encore mis en place le dispositif, cf. JDLE). 57% des Français iraient à la déchetterie (ils pourraient le regretter car les initiatives sont encore très peu répandues).
 
En revanche, le sondage montre que des progrès restent à faire en matière d’information sur la collecte. Si deux tiers des Français la trouvent suffisante, un tiers s’avère encore perdus. La mairie semble être le lieu privilégié pour la diffuser (43% des Français y trouvent les informations sur les déchets).
 
Le système est-il trop coûteux pour la mairie? Pas de réponse claire à cette question. La moitié pensent que oui, l’autre que non.
 
Enfin, comment faire mieux? Surtout en déployant de nouveaux bacs de collecte (43% des Français), mais aussi par des incitations financières ou fiscales (35%), par une collecte systématique en porte-à-porte (32%), une meilleure information sur les effets du recyclage (24%) ou des consignes de tri plus claires (22%). Encore faut-il que le geste suive les paroles…


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus