Le trait de côte recule jusqu’à 10 mètres en Aquitaine

Le 12 février 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Mimizan connaît une forte érosion de la dune
Mimizan connaît une forte érosion de la dune

L’Observatoire de la côte aquitaine a dressé, le 11 février, un bilan des tempêtes hivernales et de leurs dommages dans la région.

Ayant passé en revue l’ensemble du littoral (1), c’est-à-dire les côtes sableuses, les côtes rocheuses, et le bassin d’Arcachon, les observateurs ont relevé une forte érosion côtière, des submersions marines et des glissements de terrain.

 

Sur la partie sableuse, le recul du trait de côte a dépassé 10 mètres sur de nombreux sites, et en particulier au nord et au sud de la Gironde, ainsi que dans le cordon dunaire des Landes. Les plages se sont fortement abaissées et aplanies et des submersions marines de faible emprise ont touché le bassin d’Arcachon, les Landes et la côte basque.

 

Signe de l’importance des tempêtes hivernales (du 23 au 27 décembre 2013 et du 3 au 7 janvier 2014), avec des vents atteignant 100 km/h et des houles jusqu’à 9 mètres, les plages et les dunes ont été plus touchées que lors du passage des tempêtes Xynthia (février 2010) et Klaus (janvier 2009).

 

A noter que ce bilan reste temporaire. Arrêté fin janvier, il ne couvre pas les dommages survenus en février, alors que le littoral aquitain reste exposé à des risques de tempête. L’Observatoire craint en particulier une nouvelle érosion des cordons dunaires, autour du 2 mars, si des conditions météorologiques défavorables s’associent aux coefficients de grandes marées (114/115).

 

Il préconise d’engager dès que possible les actions de réhabilitation des parties frontales des dunes mises à mal, afin de leur permettre de retrouver leur capacité de protection.

 

(1) exception faite de l’estuaire de la Gironde



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus