Le thermostat passe à +3,5°C

Le 06 décembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

+ 2°C, c’est fini. L’objectif de stabiliser le réchauffement climatique à 2°C est désormais totalement hors d’atteinte. C’est du moins la conclusion d’une étude présentée le 6 décembre à Durban.??

 
Comme ils le font régulièrement, dans le cadre du projet Climate Action Tracker (CAT), Climate Analytics, Ecofys et l’institut de recherche climatique de Postdam ont évalué la progression de la température moyenne globale, au vu des dernières projections de concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère [JDLE].
 
En s’appuyant sur les engagements pris par les pays représentés à Durban, les membres du CAT estiment que les émissions de GES devraient atteindre 55 milliards de tonnes équivalent CO2 vers 2020. Soit 11 milliards de trop pour rester sous la barre fatidique (et réputée non dangereuse) des 2°C de réchauffement.
 
Conséquence, si les émissions progressent toujours d’environ 1% par an, la température moyenne globale devrait augmenter de 3,5°C d’ici la fin du siècle.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus