Le spectre des algues vertes plâne au-dessus de la mort d’un joggeur

Le lundi 12 septembre 2016 à 18h 09 par Stéphanie Senet
Le coureur est décédé au même endroit que les 36 sangliers intoxiqués par des algues vertes
Le coureur est décédé au même endroit que les 36 sangliers intoxiqués par des algues vertes

Le décès d’un coureur, le 9 septembre à Hillion, dans l’estuaire du Gouessant (Côtes d’Armor), a éveillé les soupçons quant aux conséquences sanitaires de l’inhalation d’hydrogène sulfuré dégagé par la décomposition d’algues vertes. C’est précisément dans cette baie que 36 sangliers avaient été retrouvés morts en juillet 2011.

Extrait :   Le corps d’un homme de 50 ans a été retrouvé à moitié envasé. Selon les enquêteurs, il se serait embourbé en voulant retirer son chien de la vase et il est décédé d’un arrêt cardiaque dû à...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus