Le sommet européen, point de départ de l’adoption du paquet climat

Le 14 mars 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les dirigeants européens réunis à l’occasion du sommet européen devraient adopter vendredi 14 mars une série de propositions, qui mèneront peut-être à l’adoption du paquet climat et énergie au début de l’année 2009. C’est ce à quoi ils se sont engagés, jeudi 13, lors de la préparation des conclusions du sommet.

Malgré un contexte économique sombre – hausse du cours du baril, menace de récession aux Etats-Unis et faiblesse du dollar – les chefs d’Etats des 27 se sont engagés à maintenir les objectifs de 20% de réduction des émissions de GES, 20% de renouvelable dans la consommation énergétique finale et 10% d’agrocarburant pour la consommation des transports d’ici 2020, définis il y a un an presque jour pour jour (1). L’adoption des textes législatifs dans les différents Etats-membres devrait avoir lieu courant 2009.

Mais deux craintes demeurent: les «fuites de carbone», ou délocalisations d’industries très émettrices hors de l’UE afin de ne pas être soumises aux contraintes environnementales et dumping environnemental, ainsi que l’objectif en matière d’agrocarburants, de plus en plus contesté par les Etats membres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus