Le soleil se lève à Alger

Le 08 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

L'Algérie investira environ 60 milliards de dollars (43,96 milliards d’euros) d'ici 2030 pour développer la production d'énergies renouvelables, a annoncé ce mardi 8 février, le PDG du groupe public algérien Sonelgaz, Noureddine Boutarfa.

Ce montant, qui pourrait être porté à 70 milliards $ (51,29 milliards €), sera uniquement consacré à la production d’électricité par énergie solaire photovoltaïque, destinée au marché national, a précisé Noureddine Boutarfa, cité par l'agence APS.

Sonelgaz, groupe public algérien d'électricité et de gaz, a été chargé de la mise en œuvre de ce programme et prévoit déjà d'atteindre 650 mégawatts d'électricité issue des énergies alternatives en 2015.

Il compte porter cette production à 2.700 MW à l'horizon 2020 et 12.000 MW en 2030,a précisé le dirigeant de Sonelgaz.

Une filiales de Sonelgaz, la Compagnie de l'engineering et du gaz (CEEG), vient de choisir le groupement allemand Centrotherm pour construire une usine de panneaux solaires en Algérie pour près de 300 millions €. L'usine, la première du genre en Afrique selon la Sonelgaz, sera implantée à Rouiba, dans la banlieue est d'Alger, et produira à l'horizon 2013 entre 116 et 120 MW crête par an.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus