Le solaire se couche pour Areva

Le 01 août 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Areva lâche son activité solaire, jugée décevante.
Areva lâche son activité solaire, jugée décevante.
Areva Solar

Le temps où Areva proclamait vendre des solutions énergétiques décarbonées est-il révolu? C’est peut-être un peu tôt pour le dire, mais le groupe nucléaire français commence à réduire sa voilure.

Ce vendredi 1er août, à l’occasion de la présentation de ses résultats semestriels (700 millions de pertes alors que le résultat était à l'équilibre l'an passé), Luc Oursel, président du directoire, a annoncé l’arrêt des «activités déficitaires comme le solaire à concentration.» L’activité renouvelables représente, en en effe, plus de la moitié des pertes enregistrées par le groupe. Et si les perspectives restent prometteuses pour l’éolien, notamment marin, tel n’est plus le cas pour le solaire thermodynamique.

La fin d'une diversification

C’est la fin d’une tentative de diversification amorcée en 2010. Cette année-là, Areva achète Ausra, société américaine ayant développé une technologie robuste de chauffage d’eau via des miroirs de Fresnel, particulièrement adaptée aux zones désertiques. Areva justifie son acquisition par le fort dynamisme du marché mondial du solaire thermodynamique (+20% par an).

En 2012, Areva Solar signe, avec le groupe Reliance, un contrat pour la construction, en Inde, de deux centrales de 125 MWc chacune. La première, bâtie à Dhursar (Rajasthan), démarre le 29 novembre dernier. Au même moment, la filiale solaire d’Areva met en service une centrale plus modeste (5 WM) dans le désert de l’Arizona.

La crise financière aidant, le marché mondial se révèle nettement moins porteur que prévu. Entre 2012 et 2013, le chiffre d’affaires solaire du groupe plonge de plus de 14%. De plus, Areva Solar connaît des déboires en Australie. Devant être démarré en 2013, la centrale de Kogan Creek (44 MWc) connaît déjà deux ans de retard.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus