Le Sénat vote la protection des lanceurs l’alerte

Le 22 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Marie-Christine Blandin a déposé la proposition au Sénat le 28 août
Marie-Christine Blandin a déposé la proposition au Sénat le 28 août

Après avoir été modifiée sous l’influence du groupe socialiste et du gouvernement (voir JDLE), la proposition de loi sur la protection des lanceurs d’alerte et de la qualité de l’expertise a finalement été adoptée au Sénat, le 21 novembre, par 173 voix contre 167.

Le texte a recueilli les voix des groupes socialiste, écologiste et CRC (communiste), ainsi qu’une majorité du RDSE (radicaux de gauche) et 3 centristes (dont l’ex-ministre de l’écologie Chantal Jouanno). Seuls l’UMP et une partie de l’UDI-UC ont voté contre.

«C’est une vraie proposition de nécessité et de cœur. Je la dédie à Irène Frachon», s’est réjouie l’auteure de la proposition, la sénatrice Marie-Christine Blandin (Europe Ecologie-les Verts, Nord).

«Une loi qui protège les lanceurs d’alerte est une loi qui protège tout le monde», a commenté de son côté le sénateur Ronan Dantec (EELV, Loire-Atlantique), rapporteur du texte au Sénat.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus