Le Sénat s’invite au Grenelle de l’environnement

Le 13 juillet 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 11 juillet, la commission des affaires économiques du Sénat a décidé de créer un «groupe de suivi du Grenelle de l'environnement». C'est le président de la commission, Jean-Paul Emorine (UMP) qui a proposé cette création.

Le groupe sera codirigé par deux sénateurs, l'un de la majorité, l'autre de l'opposition, et composé de 16 membres (7 UMP, 2 Union centriste, 4 socialistes, 1 du Rassemblement démocratique et social européen, 1 communiste, et 1 non-inscrit). Les sénateurs qui, à un titre ou à un autre, siègeront dans les groupes de travail du Grenelle de l'environnement, pourront également participer à ce groupe.

«Il s'agit pour la commission des affaires économiques de se tenir informée des mesures envisagées et débattues, et de pouvoir prendre éventuellement position. Cette anticipation apparaît d'autant plus nécessaire que certaines des mesures arrêtées connaîtront une traduction législative», indique le communiqué sénatorial.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus