Le Sénat s’intéresse au coût de la pollution de l’air

Le 13 février 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Leila Aïchi, sénatrice écologiste de Paris, à l'origine de la commission d'enquête
Leila Aïchi, sénatrice écologiste de Paris, à l'origine de la commission d'enquête

Une commission d’enquête a été créée, ce 13 février au Sénat, pour évaluer le coût économique et financier de la pollution de l’air.

Cette enquête est issue d’une proposition de résolution déposée le 30 janvier par la sénatrice de Paris Leila Aïchi (EELV) et le groupe écologiste. Le feu vert a ensuite été donné lors d’un vote en séance publique le 11 février.

Issus de toutes les commissions de la chambre basse, les 21 membres de cette nouvelle commission d’enquête seront officiellement nommés le 18 février, précise le Sénat.

Sept commissions d’enquête ont été créées au Sénat au cours des dix dernières années, notamment sur le contrat conclu avec Ecomouv’ pour la mise en place de l’écotaxe (mai 2014) ou sur le coût réel de l’électricité (juillet 2012).

Selon un rapport du CGDD, d’octobre 2013, la seule pollution aux particules (PM 2,5) coûte de 20 à 30 milliards par an au système sanitaire français.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus