Le secourisme au travail

Le 29 avril 2005 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les salariés ne sont pas assez sensibilisés pour se former au certificat de sauvetage-secourisme du travail en France. Seul 7% des employés, toutes branches confondues, l'ont acquis et sont désormais capables de porter secours à leurs collègues en cas d'accident dans l'attente de l'arrivée des secours. Pourtant, le Code du travail rend obligatoire la présence d'un travailleur ayant les compétences pour porter les premiers secours dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux et sur chaque chantier d'au moins 20 personnes. L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) vient de sortir un document pratique de questions-réponses sur cette formation, le recyclage du certificat, l'Attestation de formation des premiers secours (AFPS) ou la formation des moniteurs et instructeurs du sauvetage-secourisme au travail.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus