ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article sur WikioPartager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedinPartager cette page sous TwitterS'abonner au flux RSS du JDLE

Le Royaume-Uni en route pour taxer les véhicules diesel

Le 29 juillet 2014 par Stéphanie Senet
La taxe serait prélevée lors du péage à l'entrée d'une zone à faible émission
La taxe serait prélevée lors du péage à l'entrée d'une zone à faible émission

Le maire de Londres, Boris Johnson, prépare une nouvelle taxe sur les véhicules diesel, qui pourrait être déclinée dans plusieurs grandes villes britanniques pour réduire la pollution atmosphérique.

Le ministère britannique en charge de l’environnement, de l’alimentation et des affaires rurales (Defra) l’a rappelé le 11 juillet. Selon ses prévisions, les seuils européens d’émissions de dioxyde d’azote (NO2) –surtout dues aux véhicules diesel- ne seront pas respectés avant une dizaine d’années dans une vingtaine de grandes agglomérations. A moins que des décisions fortes ne soient prises.

Première réaction à cette pollution chronique, qui vaut au Royaume-Uni d’être sous le coup d’une procédure d’infraction européenne depuis février, le maire de Londres devrait bientôt annoncer l’instauration d’une taxe sur les véhicules diesel entrant dans le centre de la capitale. Verdict: 10 livres sterling (12,6 €) de plus que le péage actuel. Soit 20 £ (25,2 €) la journée, à partir de 2020. Cette taxe s’appliquerait aussi aux véhicules à essence d’avant 2006 mais les véhicules diesel répondant à la norme Euro 6 en seraient exemptés.

Plusieurs villes ont déjà annoncé qu’elles suivraient le mouvement, en créant des zones à faibles émissions accompagnées d’une taxe sur les véhicules diesel.

Boris Johnson demande aussi au gouvernement de David Cameron de taxer plus largement la circulation de tout véhicule diesel, et à Bruxelles de créer un fonds pour aider les villes européennes à investir dans les véhicules électriques. A suivre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus