Le risque de grippe aviaire «négligeable» en France

Le 09 mai 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les mesures de précaution face à la grippe aviaire ont été allégées en France, selon un communiqué du ministère chargé de l'agriculture rendu public lundi 7 mai. En février dernier, après l'apparition d'un foyer d'influenza aviaire H5N1 hautement pathogène dans un élevage de dindes en Grande-Bretagne, le niveau avait été porté de «négligeable» à «faible». Le dispositif de surveillance et de prévention de l'influenza aviaire s'appuie en effet sur une grille de mesures de protection des élevages comportant six niveaux de risque: négligeable (sur deux niveaux 1 et 2), faible, modéré, élevé, très élevé. Cette réévaluation permet à nouveau le transport des canards, qui avait été interdit en février, et les pigeons voyageurs français pourront aussi être lâchés, sans condition quant aux lieux de lâcher ou de pays survolés. Ces mesures font suite à un avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), qui avait été saisie le 5 avril par les autorités.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus