Le resvératrol, toxique pour le fœtus?

Le 04 juin 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Entre le vin rouge et le resvératrol...
Entre le vin rouge et le resvératrol...
DR

Mauvaise passe pour le resvératrol: récemment accusé d’être inefficace, voici ce complément alimentaire soupçonné de toxicité pancréatique chez le nouveau-né exposé in utero, selon une étude menée chez le singe.

Composant du vin rouge, le resvératrol est souvent présenté comme à l’origine du «French Paradox», ce phénomène selon lequel la France aurait une faible prévalence de maladies cardiovasculaires pour un pays occidental. Une affirmation mise à mal lors d’une récente étude, qui n’a montré aucun effet préventif vis-à-vis du cancer ou des maladies cardiovasculaires (voir le JDSA).

Va encore pour inefficace… mais l’étude publiée dans le FASEB Journal par Victoria Roberts, de l’Oregon Health and Science University de Portland, et ses collègues va plus loin. Selon leurs résultats, le resvératrol pourrait même avoir un effet toxique sur le fœtus, occasionnant une hypertrophie du pancréas.

En lançant leur étude sur des femelles macaques enceintes, les chercheurs pensaient pourtant observer un effet bénéfique du resvératrol. Il s’agissait pour eux d’annuler les effets délétères d’un régime de type occidental, riche en lipides, aussi bien pour la mère que pour son enfant à naître.

Si les chercheurs ont bien observé quelques bénéfices métaboliques, l’effet pancréatique, inattendu, les a quelque peu refroidis. «Le message important de cette étude, c’est que les femmes devraient faire très attention à ce qu’elles consomment pendant leur grossesse, et qu’elles ne devraient pas prendre de compléments alimentaires, tels le resvératrol, sans avoir consulté leur médecin», juge l’un des co-auteurs de l’étude, Kevin Grove. Et mieux vaut aussi éviter le vin rouge.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus