Le rejet des sédiments du port de Rouen confirmé en référé

Le 26 juillet 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les déchets de dragage contiennent des métaux lourds, du mercure et des PCB
Les déchets de dragage contiennent des métaux lourds, du mercure et des PCB

Le tribunal administratif de Rouen a confirmé, le 19 juillet, l’autorisation d’immerger, au large du Calvados, des sédiments de dragage du port de Rouen. Au grand dam des associations environnementales.

Le groupement régional des associations de protection de l’environnement de Normandie (Grape) vient de perdre une bataille. Dans leur ordonnance en référé, les magistrats ont en effet confirmé l’autorisation d’immerger, par clapage[1], 50 millions de mètres cube de sédiments au large des côtes, pendant 10 ans.

 

Deux bémols

Si l’Autorité environnementale avait donné son feu vert le 24 juin 2016, elle avait toutefois émis deux bémols de taille, demandant au Grand port maritime de Rouen de justifier sa décision de ne pas valoriser les sédiments ni de poursuivre la recherche d’alternatives à l’immersion. Elle avait également souligné que l’étude d’impacts sous-évaluait les volumes immergés.
 

Métaux lourds, mercure et PCB

De son côté, l’association Robin des Bois a déploré l’absence d’évaluation des métaux lourds, du mercure et des polychlorobiphényles (PCB) des sables et boues de dragage, alors qu’il suffit de quelques millionièmes de grammes pour contaminer la faune marine.

En attendant un jugement sur le fond, le Grape compte porter le dossier sur le bureau du ministre de la transition écologique et solidaire.



[1] Le clapage est l’opération consistant à déverser en mer des substances (déchets ou produits de dragage), en principe à l’aide d’un navire dont la cale peut s’ouvrir par le fond

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus