Le registre européen des pollutions publié

Le 11 juin 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Jeudi 7 juin, la Commission européenne et l'Agence européenne de l'environnement (AEE) ont publié le deuxième rapport d'évaluation du registre européen des émissions polluantes (Eper). Il couvre 50 polluants de l'air et de l'eau provenant des grandes et moyennes installations industrielles.

Le rapport révèle un bilan mitigé, avec une diminution des émissions en ce qui concerne 2/3 environ des 50 polluants industriels de l'air et de l'eau, notamment des polluants azotés déversés dans les masses d'eau (-14,5%), des différents types de phosphore (-12 %) et des dioxines et furannes émis dans l'atmosphère (-22,5%); mais une tendance à la hausse des émissions de certains polluants tels que le CO2. Dans un communiqué, la Commission estime que cette tendance devrait être inversée grâce à l'introduction du système communautaire d'échange de quotas d'émission.

L'Eper va bientôt être remplacé par le registre européen des rejets et des transferts de polluants (PRTR européen). Il sera établi sur la base des données de 2007 et publié en 2009. «Le PRTR couvrira plus de 91 substances produites par des installations industrielles de 65 domaines d'activité économique différents, ainsi que les émissions provenant de sources diffuses tels que le trafic autoroutier, le chauffage domestique et l'agriculture», indique la Commission dans son communiqué.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus