Le recyclage des emballages plastique surestimé au Royaume-Uni

Le 06 mars 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le Royaume-Uni est loin du taux officiel de 39%
Le Royaume-Uni est loin du taux officiel de 39%

Le taux de recyclage des emballages plastique est fortement surestimé outre-Manche, selon un rapport publié ce 6 mars par le cabinet d’audit Eunomia.

 

Tout et n’importe quoi. Voici, en résumé, comment les statistiques officielles du recyclage britannique comptabilisent les emballages, indique un rapport d’Eunomia. L’inexactitude débute avec les tonnages mis sur le marché: 2,26 millions d’emballages plastique en 2015 selon les déclarations des producteurs alors qu’environ 3,5 Mt de déchets ont été effectivement comptabilisés. Conséquence: leur taux de recyclage ne serait pas de 39%, mais compris entre 23 et 29% selon le réajustement opéré par le cabinet britannique.

 

Exporter n’est pas recycler

Autre démystification: les tonnages déclarés comme recyclés ne le sont pas réellement. Ils regroupent environ deux tiers de déchets exportés, dont une partie est constituée de matériaux humides et contaminés, impossibles à valoriser. Or, le Royaume-Uni est l’un des plus grands exportateurs de déchets d’Europe, en tout cas jusqu’à l’interdiction d’importation entrée en vigueur en Chine le 1er janvier 2018.

 

Objectifs européens

Par ricochet, ces surestimations faussent le taux de recyclage global des emballages revendiqué par le gouvernement britannique et toute comparaison avec les taux de recyclage des pays voisins. Des taux qui ne sont d’ailleurs pas plus proches de la réalité.

Ainsi l’Allemagne comptabilise les tonnages entrant dans un site de préparation au recyclage contrairement à la France qui s’intéresse aux tonnages sortant d’une unité de recyclage. Une méthode de calcul unifiée dans l’Union européenne s’avère d’autant plus nécessaire que les Etats membres se voient assigner de nouveaux objectifs par le paquet Economie circulaire adopté en trilogue, dont 50% de recyclage des emballages en 2025 et 55% en 2030.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus