Le quart de la production américaine de grains alimente des voitures

Le 12 février 2010 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'an passé, les 200 raffineries américaines d'éthanol ont absorbé 107 millions de tonnes de grains, soit plus du quart de la production US. Selon l'Earth policy institute, l'ONG américaine qui a publié ces données le 21 janvier dernier, cette quantité de grains aurait pu alimenter 330 millions de personnes pendant un an.

Depuis 2004, la quantité de grains transformée en carburant végétal a triplé aux Etats-Unis. A eux seuls, le pays exporte plus de grains que l'Argentine, l'Australie, le Canada et la Russie réunis. D'où une importante pression sur les ressources alimentaires disponibles dans le monde, indique l'EPI.

L'absorption de cette importante quantité de grains est loin d'alimenter le parc automobile américain. «Même si la production entière de grains US était convertie en éthanol, [ne laissant plus rien à l'alimentation humaine et animale], seuls 18% au plus des besoins en carburant des automobiles américaines seraient satisfaits», estime l'EPI.

Enfin, rappelle l'ONG, la quantité de grains nécessaire au plein en éthanol d'un seul 4x4 pourrait servir à nourrir une personne pendant un an. «Le revenu moyen des propriétaires des 940 millions d'automobiles dans le monde est au moins 10 fois supérieur à celui des 2 milliards de personnes les plus affamées. Dans la compétition pour la récolte mondiale, la voiture est destinée à gagner face aux gens mal nourris», conclut-elle.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus