Le projet de loi sur les OGM reporté

Le 09 janvier 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Nicolas Sarkozy ayant déclaré, lors d'une conférence de presse du 8 janvier, qu'il refusait que le projet de loi sur les OGM soit adopté en procédure d'urgence, le gouvernement a annoncé le report de l'examen, qui aurait dû débuter le 15 janvier au Sénat. Les quatre lectures de la procédure classique, deux au Sénat et deux à l'Assemblée nationale, n'auraient pas pu être tenues avant le 9 février, date de l'interruption des travaux parlementaires. La nouvelle date d'examen n'a pas encore été précisée. Selon le cabinet de Jean-Louis Borloo, hier, elle serait postérieure aux élections municipales qui doivent se dérouler en mars. Mais Laurent Wauquiez, porte-parole du gouvernement, a avancé pour sa part la date du 5 février.

Le Sénat a très mal pris l'annonce. Jean Bizet (UMP), rapporteur du texte, a dénoncé ce retrait dans un communiqué, estimant qu'il «constitue un revirement brutal et injustifié par rapport à l'engagement pris par le gouvernement, à l'issue du Grenelle de l'environnement, de faire adopter un texte sur les OGM avant le 9 février 2008.» La Haute Chambre se positionne clairement en faveur des OGM, déclarant que «le manque de courage politique constant depuis 10 ans ferme l'agriculture française à l'innovation et tue dans l'oeuf l'économie de la connaissance.»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus